Le Judaïsme et l’invention du racisme culturel


Le Judaïsme et l’invention du racisme culturel

Actuellement indisponible

25,62
Poids du colis: 600 g

 

Le Judaïsme et l’invention du racisme culturel

de André Gaillard

 

Face au phénomène du racisme en général une question fondamentale s’est toujours posée aux historiens : Quelle est la société qui, la première dans l’histoire, a produit du droit codifiant des pratiques racistes à l’égard de populations étrangères, a élaboré une pensée raciale structurée et à qui peut être attribuée l’invention du racisme culturel ?
 
Si cette pensée a pu être vue par quelques ethnologues comme un phénomène des temps modernes se situant soit dans l’Europe chrétienne du XVe siècle, soit dans l’Europe bourgeoise du XIXe siècle, cette étude montrera, d’une part avec divers auteurs qu’il s’agit d’un phénomène bien plus ancien puisque se situant dans l’Antiquité, d’autre part que cette Antiquité est celle du judaïsme rabbinique au seuil du premier millénaire.
 
Nous verrons de plus que, contrairement à l’opinion politiquement correcte, il n’y a pas un racisme isolé à l’encontre des seuls Juifs mais un racisme en miroir, à savoir un racisme chez les Juifs et un racisme chez les non-Juifs, deux racismes conjoints d’expression généralement différente mais réunis par un fil d’Ariane issu du judaïsme-religion.
 
Clarifier dans une perspective pédagogique un sujet volontiers passionnel, montrer que le phénomène dit antisémitisme n’est nullement inintelligible, prendre conscience que la question juive persistante depuis plus de deux millénaires est devenue avec le XXIe siècle une donnée majeure de la géopolitique mondiale, telles sont les raisons de ces propos.

 

Poche : 342 pages
Editeur : Bénévent éditions
Langue : Français
ISBN-13 : 9782756305745
Dimensions du produit : 21 x 15 x 3 cm
 

 

 

Application

 

 

 

 

Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi commandé

Poids du colis: 610 g

Parcourir cette catégorie : Menu